vpb - online


Homepage
Mail

VPB 55.44

(Décision rendue en anglais par la Comm. eur. DH le 7 mars 1991, déclarant irrecevable la req. n° 17518/90, Ayhan Gezici c/Suisse)


Regeste Deutsch
Résumé Français
Regesto Italiano
 
   Erwägungen
 

Auslieferung. Türkischer Asylbewerber, der in Griechenland und in der Türkei strafrechtlich verfolgt und von der Schweiz an Griechenland ausgeliefert wird.

Art. 3 EMRK. Für den Fall, dass Griechenland den Bewerber an die Türkei weiterliefert, ist die gegenüber der Schweiz erhobene Rüge einer verbotenen Behandlung in der Türkei unzulässig, denn:

- der den erstinstanzlichen Auslieferungsentscheid bestätigende Entscheid des BGer hat die Zustimmung der Schweizer Behörden zu einer Weiterlieferung nach Art. 15 des Europäischen Auslieferungs-Übereinkommens, dem Griechenland und die Schweiz beigetreten sind, vorbehalten;

- der Betroffene kann die entsprechende Rüge sowohl in Griechenland als auch in der Türkei mit einer Individualbeschwerde nach Art. 25 EMRK vorbringen.

Art. 6 § 1 EMRK. Unanwendbarkeit auf ein Auslieferungsverfahren.

Der Entscheid darüber, ob ein Ausländer in einem Land eine Aufenthaltsbewilligung erhalten oder aber ausgewiesen werden soll betrifft weder zivilrechtliche Ansprüche und Verpflichtungen noch eine strafrechtliche Anklage.


Extradition. Requérant d'asile turc poursuivi pénalement en Grèce et en Turquie, extradé par la Suisse à la Grèce.

Art. 3 CEDH. Le grief d'un éventuel traitement prohibé que le requérant pourrait subir en Turquie au cas où la Grèce l'y réextraderait est irrecevable à l'égard de la Suisse, car:

- la décision du TF confirmant la décision d'extradition de première instance a réservé l'approbation des autorités suisses pour une réextradition en application de l'art. 15 de la Convention européenne d'extradition, à laquelle la Suisse et la Grèce sont toutes deux parties;

- tant en Grèce qu'en Turquie, l'intéressé peut faire valoir le grief en question par voie de requête individuelle selon l'art. 25 CEDH.

Art. 6 § 1 CEDH. Inapplicabilité à une procédure d'extradition.

La décision relative au point de savoir si un étranger doit être autorisé à séjourner dans un pays ou en être expulsé n'a trait ni à des droits et obligations de caractère civil ni à une accusation en matière pénale.


Estradizione. Turco richiedente l'asilo, perseguito penalmente in Grecia e in Turchia, estradato dalla Svizzera in Grecia.

Art. 3 CEDU. In caso di un trattamento vietato, cui il richiedente potrebbe essere sottoposto in Turchia qualora la Grecia lo riestradasse, sarebbe irricevibile la censura nei confronti della Svizzera poiché:

- la decisione del TF che conferma la decisione d'estradizione di prima istanza necessita del consenso delle autorità svizzere per una riestradizione secondo l'art. 15 della Convenzione europea di estradizione di cui Svizzera e Grecia sono entrambe parti contraenti;

- sia in Grecia, sia in Turchia l'interessato può far valere la censura in questione mediante domanda individuale giusta l'art. 25 CEDU.

Art. 6 § 1 CEDU. Inapplicabilità a una procedura d'estradizione.

La decisione a sapere se uno straniero deve ottenere un permesso di soggiorno in un Paese oppure deve essere espulso non concerne né i diritti e i doveri di carattere civile né un'accusa penale.




Cette décision a été rendue en anglais. Le texte peut être:

·       commandé par courrier au Greffe de la Cour européenne des droits de l'homme, Conseil de l'Europe, B.P. 431 R 6, F - 67075 Strasbourg Cedex.

·       ou consulté sur Internet à l'adresse http://hudoc.echr.coe.int/ à l'aide d'une recherche dans HUDOC avec le n° de la req. et le type de texte (Arrêt ou Décision sur la recevabilité)





 

 

 

Beginn des Dokuments