vpb - online


Homepage
Mail

VPB 56.56

(Déc. rendue en anglais par la Comm. eur. DH le 13 mai 1992, déclarant irrecevables les req. n° 18242/91 et n° 19629/92, E. E. c/ Suisse)


Regeste Deutsch
Résumé Français
Regesto Italiano
 
   Erwägungen
 

Art. 6 § 1 EMRK. Anspruch auf ein unabhängiges und unparteiisches Gericht.

- Die persönliche Unparteilichkeit eines Richters wird im Rahmen der subjektiven Prüfung bis zum Beweis des Gegenteils vermutet.

- Im Rahmen der objektiven Prüfung genügt für die Bejahung von Befangenheit das Bestehen von objektiven Tatsachen, welche Zweifel an der Unparteilichkeit aufkommen lassen können. Die Perspektive des Beschwerdeführers ist bedeutsam, aber nicht entscheidend, geht es doch auch um das öffentliche vertrauen einer demokratischen Gesellschaft in ihre Gerichtsbehörden.

- Die Tatsache, dass die mit einer Strafsache befassten Richter ein Buch, das den Angeklagten beschuldigt, mit ihrem Autogramm versehen, begründet unter den besonderen Umständen dieses Falles keinen Anschein von Befangenheit (die Richter hatten aus Höflichkeit dem Wunsch eines ausländischen Kollegen entsprochen, dessen Sekretärin auf diese Art die Unterschriften aller Personen sammelte, die mit der Untersuchung des Falles in irgend einer Weise betraut waren).

- Unbegründetheit der Rüge, ein Richter in oberer Instanz sei parteiisch, weil er in seiner früheren Funktion als Ersatzrichter eines unterinstanzlichen Gerichts im gleichen Fall ein Ablehnungsgesuch gegenüber den ordentlichen Mitgliedern dieses Gerichts beurteilt hatte.


Art. 6 § 1 CEDH. Droit à un tribunal indépendant et impartial.

- Dans le cadre de l'examen subjectif, l'impartialité personnelle d'un juge se présume jusqu'à preuve du contraire.

- Dans le cadre de l'examen objectif, une idée préconçue peut déjà être admise sur la simple base de faits objectifs qui permettent de douter de l'impartialité. Le point de vue du requérant est important, mais non décisif; étant donné qu'il en va de la confiance publique d'une société démocratique en ses autorités judiciaires.

- Le fait que les juges saisis d'une affaire pénale apposent leur autographe sur un livre qui accuse le prévenu ne fonde dans les circonstances particulières de l'espèce aucune apparence d'idée préconçue (les juges avaient accédé par politesse au vœu d'un collègue étranger dont la secrétaire collectionnait de cette manière les signatures de toutes les personnes ayant de près ou de loin à faire avec l'instruction du cas).

- Absence de fondement du grief selon lequel un juge de l'instance supérieure a une idée préconçue parce qu'il a dû trancher dans la même affaire, en sa précédente fonction de juge suppléant auprès d'un tribunal inférieur, une demande de récusation des membres ordinaires de ce tribunal.


Art. 6 § 1 CEDU. Diritto a un tribunale indipendente e imparziale.

- Nel quadro dell'esame soggettivo, si presume, fino a prova contraria, l'imparzialità personale di un giudice.

- Nel quadro dell'esame oggettivo basta, per ricusare, l'esistenza di fatti oggettivi che consentono di dubitare dell'imparzialità. Il punto di vista del richiedente è importante, ma non decisivo, considerato che si tratta della fiducia pubblica di una società democratica nelle proprie autorità giudiziarie.

- Il fatto che i giudici investiti di un affare penale appongano l'autografo su un libro che accusa il prevenuto non motiva nelle circostanze speciali di questo caso nessuna apparenza di parzialità (i giudici per cortesia avevano esaudito il desiderio di un collega straniero la cui segretaria collezionava in questa maniera le firme di tutte le persone che avevano in qualche modo a che fare con l'istruzione del caso).

- Infondatezza della censura secondo cui un giudice dell'istanza superiore è parziale per il fatto che, nel medesimo affare ha dovuto decidere, nella precedente funzione di giudice supplente presso un tribunale inferiore, in merito a una domanda di ricusazione dei membri ordinari di detto tribunale.




Cette décision a été rendue en anglais. Le texte peut être:

·       commandé par courrier au Greffe de la Cour européenne des droits de l'homme, Conseil de l'Europe, B.P. 431 R 6, F - 67075 Strasbourg Cedex.

·       ou consulté sur Internet à l'adresse http://hudoc.echr.coe.int/ à l'aide d'une recherche dans HUDOC avec le n° de la req. et le type de texte (Arrêt ou Décision sur la recevabilité)





 

 

 

Beginn des Dokuments