vpb - online


Homepage
Mail

VPB 57.57

(Déc. rendue en anglais par la Comm. eur. DH le 14 mai 1993, déclarant irrecevable la req. N° 21840/93, Y. et cons. c / Suisse)


Regeste Deutsch
Résumé Français
Regesto Italiano
 
   Erwägungen
 

Wegweisung abgewiesener Asylbewerber.

Art. 3 EMRK. Keine Verletzung im Fall eines türkischen Asylbewerbers (Mitglied der kurdischen Arbeiterpartei PKK) und seiner Familie, deren Rüge gegen die Wegweisung lediglich auf der allgemeinen politischen Lage im Herkunftsstaat gründete.

Art. 6 EMRK. Keine Anwendbarkeit des Anspruchs auf ein billiges (faires) Verfahren, da die Wegweisungsverfügung weder zivil- noch strafrechtlicher Natur ist (Bestätigung der Rechtsprechung).

Art. 8 EMRK. Die Frage der Trennung der Familie stellte sich nicht, weil das Familienleben zumutbarerweise im Herkunftsstaat gelebt werden konnte.

Art. 13 EMRK. Das Verfahren vor der Asylrekurskommission genügt dieser Bestimmung.

Art. 14 EMRK. Keine Anhaltspunkte für die Begründetheit der Rüge, die Beschwerdeführer seien beim Erlass der Wegweisungsverfügung als Ausländer und Angehörige einer ethnischen Minderheit diskriminiert worden.


Renvoi de requérants d'asile dont la demande a été rejetée.

Art. 3 CEDH. Aucune violation dans le cas d'un requérant d'asile turc (membre du parti des travailleurs du Kurdistan PKK) et de sa famille, qui fondaient leur grief à l'égard du renvoi uniquement sur la situation politique générale dans leur pays d'origine.

Art. 6 CEDH. Inapplicabilité du droit à un procès équitable, étant donné que la décision de renvoi n'a ni un caractère civil, ni un caractère pénal (confirmation de la jurisprudence).

Art. 8 CEDH. La question de la séparation de la famille ne se posait pas, car il était raisonnablement possible à ses membres de mener une vie de famille dans le pays d'origine.

Art. 13 CEDH. La procédure devant la Commission de recours en matière d'asile répond aux exigences de cette disposition.

Art. 14 CEDH. Aucun indice ne fonde le grief selon lequel les requérants auraient été discriminés, lors de la décision de renvoi, du fait qu'ils étaient étrangers et membres d'une minorité ethnique.


Allontanamento di richiedenti l'asilo la cui domanda è stata respinta.

Art. 3 CEDU. Nessuna violazione nel caso di un turco richiedente l'asilo (membro del partito dei lavoratori del Kurdistan PKK) e della sua famiglia la cui censura contro l'allontanamento era basata unicamente sulla situazione politica generale nel Paese d'origine.

Art. 6 CEDU. Inapplicabilità del diritto a un processo equo, poiché la decisione d'allontanamento non ha carattere né civile né penale (conferma della giurisprudenza).

Art. 8 CEDU. La questione della separazione della famiglia non si poneva, poiché era ragionevolmente possibile ai componenti avere una vita familiare nel Paese d'origine.

Art. 13 CEDU. La procedura davanti alla Commissione di ricorso in materia d'asilo soddisfa tale disposizione.

Art. 14 CEDU. Nessun indizio per la motivazione della censura secondo cui i richiedenti sarebbero stati discriminati, all'atto della decisione di allontanamento, in quanto stranieri e membri di una minoranza etnica.




Cette décision a été rendue en anglais. Le texte peut être:

·       commandé par courrier au Greffe de la Cour européenne des droits de l'homme, Conseil de l'Europe, B.P. 431 R 6, F - 67075 Strasbourg Cedex.

·       ou consulté sur Internet à l'adresse http://hudoc.echr.coe.int/ à l'aide d'une recherche dans HUDOC avec le n° de la req. et le type de texte (Arrêt ou Décision sur la recevabilité)





 

 

 

Beginn des Dokuments